Retour à la liste des news



Partager  

Test produits : la gamme MuleBar

TEST PRODUITS : LA GAMME MULEBAR

Présentation de la marque MuleBar

Mulebar est une marque anglaise arrivée il y a seulement quelques années sur le marché français.

Le concept de MuleBar est né lors d’un voyage dans les Andes, à la frontière entre le Chili et l’Argentine. Les concepteurs de la marque Alex et Jimmy cherchaient désespérément les provisions idéales à emporter pour leur trek. Impossible de trouver un produit à la fois naturel, authentique et qui leur permette de tenir la distance lors de l’effort. Dès leur retour en Angleterre, ils ont conçu une nouvelle barre de céréales appelée MuleBar en souvenir des robustes mules Andines. Ils ont fait des essais et tests avant de lancer 4 premiers parfums. Depuis, leur ambition est de proposer la plus délicieuse et la plus naturelle des barres énergétiques (du monde entier!). La devise MuleBar : « Fuel for Adventure » (de l’énergie pour l’aventure).

MuleBar la 1ère marque à proposer des barres et des gels énerg’éthiques au goût les plus originaux les uns que les autres. Les ingrédients sont 100% naturels (pas de colorant, conservateurs ni de sucres ajoutés), certains sont issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique, afin d’obtenir des produits qui ont du goût. 

MuleBar est aussi la seule marque de nutrition sportive à s’engager pour la protection de l’environnement en reversant 1% de son chiffre d’affaires à l’association 1% pour la planète (Mountain Riders qui bénéficie en France de ce soutien). De plus, elle propose ses produits dans des présentoirs en carton recyclé et imprimé avec des encres végétales.

Mulebar propose 3 types de produits fabriqués en Grande Bretagne : des barres énergétiques 100% naturelles, de récupération et des gels énergétiques 100% naturels et bio.

Concernant les barres énergétiques, il existe 2 formats différents : la « grosse » barre de 56g et la « petite » de 35g. Pour les barres de récupération, c’est 65g.

LE TEST

Test réalisé par Julien Courir au Nord

Les produits testés

Les gels :

-Gel Café Cortado : gel riche en caféine (100mg) composé de sirop de riz brun, sirop d'orge malté, sirop d'agave, café Cortado naturel, extrait de guarana naturel, cristaux de sel d'Himalaya. – 113 Kcal pour 37g (472 kJ)

-Gel Lemon Zinger : gel cafeiné (50mg) au citron, gingembre, guarana – 112 Kcal pour 37g (468 kJ)

Existe aussi : Gel Apple Strudel (pomme cannelle), Gel Cherry Bomb (concentré de jus de cerises bio)

Les barres énergétiques :

-Barre Strudel : pomme, raisins secs et cannelle biologiques

-Barre Jimmy’s Choc orange : chocolat, orange

-Barre Summer Pudding : Framboises, cranberries, cassis

-Barre Pinacolada : Ananas, noix de coco et baies de goji

-Barre Mango Tango : mangues biologiques et noix de cajou

-Barre Hanza Nut : abricots biologiques et noix

-Barre Liquorice Allsports : réglisse biologique, noix de coco et graines de fenouil

Les barres de récupération :

-Refuel Chocolate Banana : Sirop de riz (32%), banane (25%), poudre de lactosérum (20%), amandes (13%), riz soufflé (Sucre, extrait de malt, huile de tournesol, lécithine de tournesol) (5%), pépites de chocolat (Sucre de canne, masse de cacao, beurre de cacao, émulsifiant naturel : lécithine de soja) (3%),  cacao (1%), eau (1%).

Existe aussi : Refuel Chocolate Date

 

Conditions du test 

J’ai testé tous ces produits intégralement en mode course à pied avant/pendant/aprés, soit en entrainement lors de sorties longues d’une durée supérieure à 1h30 ou soit lors de compétitions (trail de 30km, un autre de 55km et un marathon). La marque ne cible aucun sport en particulier et vise tous les sportifs.

Premier coup d’œil

Au premier coup d’œil de ces produits, l’emballage nous en met plein les yeux avec toutes ces couleurs qui se mélangent. Ces produits ne passent pas inaperçus et on a vraiment envie de voir ce qui se cache à l’intérieur et surtout d’y goûter…Tous ces produits rassemblés nous donnent un beau cocktail de couleurs ! Difficile d’y résister même sans être en plein effort sportif…Et dire qu’il faut arracher ce bel emballage pour s’en mettre plein les babines…En tout cas, cet effort mis sur l’aspect emballage permet à MuleBar de se démarquer de la plupart de ses concurrents qui misent plutôt sur un « simple » emballage. MuleBar a choisi le coté fun ! Les noms des produits sont tout aussi amusants,  exotiques et plutôt bien pensés, « Mango Tango », « Pinacolada »…Le logo est également sympa, on retrouve la mule et son cow-boy, symbole d'endurance! Le nom "MuleBar" me fait penser que ce sont des produits destinés aux têtes de mule, c'est à dire ceux qui comme moi aiment se fixer des défis et y croivent même si cela peut paraitre irréalisable. D'ailleurs le slogan que l'on retrouve sur les produits « Fuel for Adventure » (de l’énergie pour l’aventure) me conforte dans cette idée. Une façon de dire que MuleBar nous accompagne et nous aide à réaliser nos rêves les plus fous...

Lorsque l'on voit les produits, on peut vite se sentir perdu car le recto est intégralement composé de mots anglais mais au verso on retrouve bien sûr la composition des produits en plusieurs langues dont le français! De toute façon, l'emballage est tellement attirant que l'on cherche à savoir ce qui se cache à l'intérieur...

Côté pratique

Gels : L’emballage est un stick que l’on arrache, une languette pré-découpée. L’ouverture se fait facilement en plein effort et l’ingestion du produit s'exécute idéalement grâce à sa petite ouverture d’1 cm ainsi qu'à la souplesse de l’emballage qui permet de presser sans effort pour que le gel remonte jusqu'à la bouche. Chaque gel affiche 37g, ce qui est assez conséquent comparé à d’autres marques et on regrettera ici l’absence d’un bouchon, ce qui nous oblige à tout prendre d’un coup. Les gels avec leur aspect long et plat se glissent facilement dans une poche, l’emballage est souple, solide et même après l'avoir bien compressé dans tous les sens, l’emballage n’a pas craqué ! J’ai fait le test de mettre un gel avec mes clés dans une poche et il ne s’est pas troué. Un vrai plus pour ne pas retrouver tout le gel collant dans la poche ou le sac, ce qui est toujours énervant…

Barres énergétiques : Les barres énergétiques sont emballées d’une façon très compacte, un emballage « compressé », pour conserver plus longtemps le goût ? Cette aspect de bloc permet à la barre de ne pas se désagréger une fois qu'elle est au fin fond du sac et qu'elleest écrasée par toute sorte d'objets...Même s’il n’y pas d’aide à l’ouverture (comme on peut retrouver par exemple sur les Kinder Delice), celle ci se fait également sans difficulté même en courant. Pas besoin d’utiliser ses dents. L’emballage se retire facilement et ne colle pas à la barre.

Bonne idée que de proposer 2 formats différents de barres énergétiques, la barre 56g faisant partie des plus grandes du marché. Le petit format est idéal pour loger dans une poche et on pourra le prendre en plein effort. Le grand format est plutôt réservé aux longues distances, à prendre lors des pauses ravitaillement car il est difficile d’avaler une telle quantité en plein effort. Personnellement, j’ai réservé le grand format pour l’avant-course/petit-déjeuner et le petit format pendant la course.

Barres de récupération : Cette barre étant réservée à la récupération et donc à déguster après la course, il n'y a donc pas de problème côté praticité...

La dégustation

Gels : Les gels sont plutôt liquides, la texture est douce, agréable et non-pâteuse. Ils s’avalent donc facilement et je n’ai pas eu besoin de boire d’eau pour faciliter la dégustation. Je trouve le gel café un peu trop fort à mon gout, peut-être parce que je l’ai pris au bout de 40km sur un trail de 55km et à ce moment-là de la course, je suis facilement écoeuré et les aliments ont plutôt du mal à passer…Et puis, je ne bois pas de café et surtout pas d'expresso…D'ailleurs, je n'ai pas réussi à le prendre entièrement et seulement avalé les 3/4. Pour ma part, je devrais donc prendre ce gel café mélangé à de l’eau.  Par contre, pour le gel au citron-miel pris au 22e km d’un trail de 30km, son gôut est extra et je n’ai eu aucun mal à l’avaler, sa texture est plus fluide que le gel café et ne reste pas en bouche. 37g de gel peuvent paraitre beaucoup par rapport à d’autres marques qui misent sur 25 à 30g mais quand c’est bon, on n’y prête pas attention…

Barres énergétiques : Ces barres sont véritablement un coup de cœur.  Chaque barre a un gout original, différent et délicieux. Chacun pourra trouver son bonheur dans cette gamme riche en parfums! Un gout qui est vraiment leur point fort car il se distingue vraiment des autres marques. Difficile de faire un choix parmi toutes ces saveurs mais personnellement, j’ai particulièrement apprécié la barre « Pinacolada » aux ananas, noix de coco et baies de goji. Par contre, la barre « Liquorice Allsports » à la réglisse est celle que j’ai le moins apprécié étant donné que je n’aime pas la réglisse…Ah les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! La barre a un aspect compressé, en bloc, et ne s’émiette donc pas lorsque l’on croque. Elle ne s'émiette pas non plus lorsqu'on la coupe en 2 par exemple avec les doigts, ce qui évite d'en avoir la moitié dans la bouche et l'autre par terre...On peut donc facilement envisager de la couper en plusieurs morceaux pendant la course pour la déguster en plusieurs fois. Elle se déguste facilement puisqu’elle est molle, ne colle ni au palais, ni aux dents, ni aux doigts. Elle n’est pas croquante  donc il ne faut pas mâcher pendant des heures pour en venir à bout. Lorsque l’on croque, on ressent indéniablement la qualité des aliments choisis 100% naturels, un vrai plaisir de manger une telle barre lorsque l’on commence à piocher lors d’un trail long ou un ultra. Me concernant, la dégustation se faisait très lentement pour faire durer le plaisir...

Barre de récupération : J’ai pris cette barre chocolat-banane environ 1h après le trail de 55km. Après une telle distance, j’ai habituellement du mal à avaler du solide et préfère le liquide mais je me suis forcé pour le test ! La barre est un peu plus dure que les barres énergétiques, le mastiquage était assez long. Déjà fan de l’association chocolat-banane, j’ai là aussi apprécié le goût. Beaucoup de marques proposent maintenant cette association. Il ne m'a pas été évident de venir à bout de ces 65g, je trouve que cela est trop consistant quand le solide a du mal à passer...

Les effets 

Gels : Les gels citron et café sont les gels « booster » de la marque donc plutôt à réserver pour aborder les derniers kilomètres. Sur les 37g, ils contiennent environ 28g de glucides dont 25g de sucres et surtout de la caféine, 50mg pour le gel citron et 100mg (équivalent de 2 cafés) pour celui au café. La caféine étant connue pour son effet "stimulant", elle améliore les fonctions respiratoires, ce qui permet de retarder la fatigue musculaire en apportant davantage d'oxygène aux muscles et en améliorant l'élimination du CO2 . La prise de ces gels est donc idéale pour les longues épreuves d'endurance. Je dois avouer que ces 2 gels m'ont permis de terminer avec de bonnes sensations et d'aborder les dernières difficultés avec du tonus, j'ai ressenti cet effet stimulant et cela m'a permis de rester concentré face aux pièges de fin de parcours. J'ai retrouvé une certaine lucidité. Avant de prendre le gel café, je venais de dépenser beaucoup d'énergie dans une longue montée. Malgré que j'ai avalé les 3/4, j'ai senti un effet "coup de fouet", je me suis facilement remis de cette grosse débauche d'énergie et j'ai terminé le trail à mon rythme de croisière sans crampes. La bonne combinaison sucres rapides/sucres lents apporte l'énergie nécessaire aux muscles. Le concentré de jus de citron et les extraits de gingembre que l'on retrouve dans le gel citron sont connus pour leur effet anti-oxydant.

Barres énergétiques : J’ai pris les barres "grand format" lors du petit déjeuner avant les compétitions énoncées dans les « conditions du test », environ 2h30 avant le départ, et les barres "petit format" en plein effort. Au niveau calorique, les barres 56g affichent en moyenne 200 calories, ce qui est pas mal pour charger ou recharger les batteries... Je n’ai pas eu de souci de digestion et n’ai pas eu l’impression d’avoir l’estomac « lourd ». Au départ de la course, je me sentais en forme et les premiers kilomètres se sont bien déroulés. En course, l'effet gustatif est immédiat et on ressent l'apport énergétique environ 10min aprés la prise. Je n'ai pas eu de fringale en prenant une barre 30g tous les 1h15 à 1h30. Des barres énergétiques qui remplissent donc bien leur rôle...

Barre de récupération (rappel : barre prise 1h aprés le trail de 55km) : J’ai vraiment eu l’impression qu’elle facilitait la récupération musculaire grâce à son bon équilibre glucides/protéines et surtout je n’ai pas eu faim jusqu’au soir…

Axes d’amélioration

Concernant les gels, l’idée serait de proposer 2 types de formats comme les barres. Pour le grand format, il serait bien de faire une ouverture avec bouchon pour ne pas être obligé de prendre tout d’un coup. 

Et puis on ne demande qu'une chose, c'est que MuleBar continue de nous surprendre et de proposer des produits originaux, d'élargir sa gamme.

Conclusion

En conclusion, pour avoir testé pas mal de produits énergétiques, je décernerais à cette marque l’award de « la révélation de l’année ». Des produits funs aux goûts originaux dont on peut très vite devenir addict ! Les amoureux du sport et de la nature ne seront pas déçus ainsi que ceux qui partagent les valeurs de la marque : saveur, performance, santé et responsabilité.

Vous êtes une tête de mule et avez un coup de barre? N’hésitez pas, foncez chez MuleBar ! 

Merci à Grégoire de Mulebar grâce à qui j’ai pu tester ces produits et qui au passage ne m’ont même pas fait prendre un kilo…Pourtant il y en avait des produits!

PS : Je n’ai pas laissé une miette…

Julien 

 

Plus d'infos sur MuleBar ici

 



Partager  28/05/2013 écrit par , COURIR AU NORD (pseudo : Julien - Courir au Nord)
 

28/05/2013 à 09:25 par Chtiquicourt
J'ai eu l'occasion d'utiliser les barres énergétiques pendant les 6 étapes du Marathon des Sables 2011 : même dans des conditions extrêmes ( plus de 50°C au soleil ), rien à dire ; et en plus , la variété des saveurs proposées permet d'éviter la routine ou l'écoeurement, surtout sur les courses d'ultra.

Réagir à cette news